Translate

French Arabic Bulgarian Chinese (Simplified) English German Greek Italian Japanese Korean Polish Portuguese Romanian Russian Spanish Turkish Vietnamese

Visitors Counter

743742
TodayToday461
YesterdayYesterday745
This_WeekThis_Week3520
This_MonthThis_Month17578
All_DaysAll_Days743742

 

 

 

JOSÉE TELLIER

Beloeil, Québec, CANADA

Tél. :  450-464-2727

Email : tellierjviolon@videotron.ca

Sites : www.joseetellier.artacademie.com

www.joseetellier.com

www.mondialartacademie.com

 

 

  

 

BIOGRAPHIE 

 

QUI SUIS-JE? ,  MON HISTOIRE…

 

Je faisais carrière comme violoniste d’orchestre lorsque des problèmes de santé suivis d’un accident de vélo m’ont forcé à mettre mon violon sur la glace. Dès lors, je suis revenue à mes premières amours.

 

En effet, toute jeune, j’avais une tante qui cohabitait avec une artiste peintre professionnelle, Marie-Suzanne Samson. Lorsque mes parents nous amenaient en visite, j’avais les yeux grands écarquillés d’émerveillement devant cette artiste à l’œuvre. Quand l’occasion se présentait, j’apportais mes dessins pour les lui montrer. Ce furent mes premiers conseils reçus. Pouvez-vous imaginer plus beau cadeau pour mes 6 ans que de recevoir une œuvre créée juste pour moi! Au secondaire, je faisais les arts plastiques en même temps que mes études de violon au conservatoire. Un choix déchirant a été fait quand fut venu le temps de choisir une carrière.  Je suis diplômée en interprétation avec distinction de l’Université McGill et j’ai œuvré au sein d’orchestres symphoniques professionnels. Mais, il manquait quelque chose…

 

En 2005, je pris mes premiers cours avec Mme Marcelle Simard-Dupuis et plus tard avec Mme Ursula Kohfah-Lampron.  Après 30 ans d’orchestre, j’avais un peu perdu cette impression d’émerveillement, ce WOW! qu’on ressent en début de carrière quand on interprète une symphonie pour la première fois, ce même WOW! qui montait de mes tripes quand je regardais peindre Marie-Suzanne. C’est la raison pour laquelle j’ai pris ce fameux premier cours de peinture. Je partais pour la Place des Arts avec mes tubes de peinture et mon violon à mes cours d’art. Dans la même journée, je portais les deux chapeaux. Vous comprendrez  que mon accident fut finalement heureux et cette nouvelle carrière s’est imposée d’elle-même.

 

Chaque tableau devient un WOW! dans son exécution. Les couleurs et la lumière attirent l’enfant en moi un peu comme lorsque mon père nous emmenait en balade dans les rues à l’approche de Noël. Le mystère des couleurs  et de la lumière émanant des maisons explique sans doute mon attrait pour le patrimoine bâti. De plus, du fait que mon père avait fait une partie de ses études en architecture et  dessinait les plans de nos maisons, j’ai fait de même.  Je sais que j’ai réussi quand je vois les visiteurs afficher les mêmes yeux d’émerveillement devant mes tableaux avec vitrail. Ils font WOW! à leur tour et je vois l’enfant en eux. Cette nouvelle façon de mettre du vitrail dans mes œuvres en bas-relief m’a d’ailleurs valu de nombreuses reconnaissances (dont plusieurs Coups de Cœur du Public) ainsi que faire partie de collections publiques et privées. Voir la réaction du public surpris et émerveillé ajoute à mon propre émerveillement de créer  avec les textures, les couleurs et m’emplit d’idées pour créer d’avantage. 

 

 

DÉMARCHE ARTISTIQUE 

 

Un choix déchirant a dû être fait à l'adolescence: l'étude du violon l'emportant sur les arts visuels, je n’ai toutefois pas cessé de m'intéresser aux couleurs, saisissant toutes les occasions de visiter les galeries  d'art  lors de mes nombreux voyages au Canada et aux États-Unis. Munie de mon appareil photo, les jardins publics, les parcs naturels et la campagne québécoise sont  ma principale source d'inspiration.   

 

Quand des problèmes de santé ont commencé à affecter la pratique du violon, il a été évident que les arts resteraient mon champ d’activité. J’avais pris des cours de sculpture à l’adolescence et la manipulation de bois, sa texture, ses fibres m’attiraient. J’ai longuement songé au retour aux études en ébénisterie. Pendant ce temps, des petits projets et la fabrication de certains de mes meubles me permettaient de combler en partie ce besoin mais… il manquait quelque chose : la couleur! Comme j’avais fait les arts plastiques au secondaire et que j’ai toujours eu des crayons et des pastels depuis ma tendre enfance, il a été tout aussi naturel que je me tourne vers des cours structurés de peinture avec des professionnels. J’ignorais que ma vie allait changer… la violoniste était devenue peintre à temps plein.

 

Toutes les heures passées à la pratique du violon ou au sein des orchestres symphoniques ont engendré des images et des émotions. Ne dit-on pas '' les couleurs du son ou d'un instrument''? De la même manière, c'est entourée de musique classique que je peins et que ces mêmes images font à nouveau surface pour naître maintenant sur une toile, les photos n'étant souvent qu'une inspiration ou point de départ dans la création. Ce sont les couleurs qui m'inspirent. Tout comme la musique adoucit les mœurs, les couleurs, quant à elles, adoucissent le quotidien, embellissent le gris.  D'ailleurs, il n'est pas rare qu'une photo de départ soit imprimée en noir et blanc de façon à permettre à mon imaginaire d'y superposer mes propres couleurs.  Les couleurs vives et la lumière sont devenues des caractéristiques de mon travail, tout comme le détail (ce dernier me vient de la minutie propre aux musiciens).  

 

C’est ainsi que la peinture   a remplacé graduellement le violon. Mais il manque encore quelque chose!... Les trois dimensions que procure la sculpture… L'utilisation de texture, granulé ou pâte à modeler a donc fait son entrée dans mon travail. Ces médiums ne sont pas installés de façon aléatoire. Mon père ayant fait  une partie de ses études en architecture, il a fait ses propres plans de maison. Ce côté ‘plans et mathématiques’ qu’il m’a transmis m’a permis de faire de même avec mes propres maisons. J’ai toujours participé à tous les travaux de menuiserie et d’ingénierie de construction ou de dessin de meubles comme mentionné précédemment. Il est donc facile de comprendre que les belles et vieilles demeures fassent partie de mes thèmes de prédilection. Elles sont un sujet idéal pour y transposer de la texture sur les différents éléments architecturaux.  Bien qu'utilisant parfois l'huile, c'est grâce principalement à l'acrylique et le pastel sec que je m’exprime à travers des œuvres mariant nature et bâtiments (granges, maisons, rues et ruelles) du Québec surtout et parfois des vieux pays.

 

De plus, les jeux de lumière à travers la toile et le verre sont devenus une autre piste que j’exploite pour mes paysages urbains. En effet, un autre membre de ma famille, de par ses activités, a fait germé une idée. Cette personne, artiste du vitrail, a eu la générosité de m’initier au vitrail. Quand quelqu’un est passionné par les maisons, les fenêtres, les vitres… et que son beau-frère lui fait cadeau de vitrail, il n’y avait qu’un pas à franchir pour tenter une nouvelle expérience !

 

Le patrimoine bâti que j’affectionne prenant de plus en plus de place, il me permettait désormais d’intégrer du vitrail, d’où un intéressant jeu de lumière et d’effet 3D. Cette façon d’intégrer du vitrail donne une deuxième vie à la toile à la pénombre car l’effet du rebond de la lumière (surtout quand il n’y a qu’une source lumineuse) donne l’impression qu’on allume le tableau de l’intérieur. Au gré de la provenance et du type de lumière, on a l’impression que le tableau est vivant. Je ne parle pas ici de l’effet normal que tout tableau reflète au cours d’une journée quand le soleil se déplace. Il y a vraiment un effet supplémentaire qu’on ne peut retrouver dans une toile standard. Le choix des différents types de vitrail (transparent, semi transparent, opaque, déjà teint ou non, lisse ou à relief) et son positionnement dans le tableau se fait aussi après mure réflexion pour servir le tableau. Il faut mentionner que l’utilisation d’outils pour percer, découper, sabler ou sculpter le bois. Chaque œuvre avec verre devient ainsi un défi et une création complexe alliant différents corps de métier si on peut dire. J’avais fait ainsi la synthèse de mon goût des travaux manuels employant le bois, le modelage, l’utilisation de la couleur avec les pigments et ma fascination enfantine de la lumière  qui reluit ou brille sur les surfaces. Notez, qu’il ne s’agit pas de sculpture en bas-relief comme le fait Monsieur Lisée même si j’ai trois plans  dimensionnels. C’est un long travail qui demande de nombreuses étapes pour sa réalisation. Mais ça vaut la peine car je m’amuse à tous les niveaux.

 

Ma fascination pour les maisons, rues, ruelles ou les granges, d’autres la partagent. Que ce soit  par amour de la beauté, par soucis de se rappeler ou rendre hommage à notre patrimoine bâti, toutes les raisons sont un bon prétexte pour partir à la chasse aux endroits riches en souvenirs. Je prends donc le temps de faire des journées photos pour collectionner les sujets. Rendre d’abord hommage à ma région, ma province, mon pays,  est ce qui me motive actuellement. Ensuite, ma fantaisie me permet, si besoin est,  de re-situer dans un paysage, une maison, avec ou sans personnage. J’aime à penser qu’en mettant du mystère dans les fenêtres, on amène les gens à imaginer ce qui peut se passer derrière. Cependant, quand c’est possible, je me renseigne sur l’histoire des bâtiments et parfois, je rencontre les propriétaires quand ce ne sont pas des lieux publics. Si j’ai une chance de mettre la main sur des documents des différentes sociétés d’histoire de la province, cela me stimule. Dans ces cas, cela donne une autre dimension à mon travail car, connaissant certains détails concernant ces lieux, les émotions qui m’habitent lors de la création d’une œuvre peuvent être très variées et influencent l’atmosphère qui en ressortira ou les artéfacts ajoutés au tableau.

 

Depuis peu, j’ai commencé à explorer de nouvelles façons d’incorporer le verre, ailleurs que dans les fenêtres de mes maisons mais avec modération. Le verre doit servir d’accent et/ou complément à ma peinture. 

 

 

MÉDIUM

 

Acrylique – pastel sec – techniques mixtes+vitrail – huile 

 

Les œuvres utilisant le vitrail en complément à ma peinture ne sauraient être correctement présentées en photo ou fichier numérique. En effet, j’utilise des effets de réflexion de lumière que seul l’œil peut percevoir dans son ampleur dans l’espace. Cet effet a pour conséquence d’éblouir l’objectif de l’appareil photo et ne peut donc être démontré, particulièrement avec le verre iridescent. Le résultat montre des fenêtres de couleurs différentes de celles que j’ai données au verre par transparence. Il faut regarder les photos en faisant plus ou moins abstraction de la couleur des fenêtres.

 

 

FORMATION  

 

2010 – 2018 Démonstrations et conférences publiques de l’AAPARS

 

2012 - 2013 Ateliers avec Anne Lemieux, Juan Cristobal 2012 - 2013

 

2005 - 2011Cours privés avec Marcelle Simard-Dupuis

 

2010 – 2011 Atelier libre de peinture de Beloeil avec Mme Ursula Kofahl-Lampron 

 

 

ASSOCIATIONS

 

Mondial Art Academia (MAA)

 

Association Internationale Beaux Arts du Québec, (AIBAQ)

 

Association des Artistes Peintres Affiliés de la Rive Sud, (AAPARS)

 

Culture Montérégie (anciennement CMCC)

 

 

ACTIVITÉS ARTISTIQUES

 

2016

 

Conférencière invitée Atelier Libre St-Hyacinthe

 

 

2012-2016

 

Membre C.A. Fugue en Art (Directrice aux commandites) 

 

 

2014-2015

 

Enseignement

 

 

2013

 

Artiste invitée campagne de financement Solidarité Montérégie Amérique Centrale 

 

 

EXPOSITIONS SOLOS 

 

2018

 

Maison de la Culture Villebon de Beloeil

 

 

2018-2017

 

Portes ouvertes à mon atelier dans le cadre de RASVR

 

 

2016

 

Galerie de la Seigneurie, centre culturel Vanier de Châteauguay - novembre 2016

 

 

2014

 

Solo/duo salle multi fonctionnelle ville de  Ste-Julie

 

 

2013

 

Bibliothèque ville de St-Lambert

 

 

2012

 

Solo Remax Actif St-Bruno

 

 

2011

 

Solo/duo Remax Actif St-Bruno

 

Café du vieux Beloeil

 

 

2010

 

Kinatex Sports St-Bruno 

 

 

EXPOSITIONS COLLECTIVES AVEC JURY

 

2018-2017

 

Route des Arts et Saveurs du Richelieu à la Maison Villebon de Beloeil

 

 

2018-2017

 

RASVR  maison Eulalie Durocher à Saint-Antoine-sur Richelieu

 

 

2018

 

Exposition Estivale au Centre Culturel de Beleoil

 

 

2017

 

Collectif RASVR ville de Chambly

 

 

2017

 

Artiste invitée de Dott Russo  Projet VIP Biennale Internationale de Palerme, Italie

 

 

2016

 

44ième exposition concours internationale CAPSQ, Galleria La Pigna, Vatican, Italie

 

 

2014 - 2015

 

Symposium de Danville

 

 

2013 à 2016

 

Symposium Union-Vie Drummondville

 

 

2013 - 2014

 

Fête des Arts, St-Basile-le-Grand

 

 

2012 - 2013

 

Exposium Galeries St-Hyacinthe

 

 

2010 à 2016

 

Expo concours automnale AAPARS St-Bruno 

 

 

EXPOSITIONS COLLECTIVES 

 

2017-16-15

 

Petits formats de Noël, Galerie le Balcon d’Art de St-Lambert 

 

 

2016

 

Concours-gala du CAPSQ, Montréal

 

Exposition du CAPSQ - Italie au Vatican Galeria La Pigna

 

 

2014

 

Artistes de cœur, St-Lambert

 

Collectif lauréats de l’expo-concours La Prairie

 

 

2013 à 2016

 

Maison Villebon, collectif Fugue en Art, Beloeil  

 

 

2014

 

AAPARS , St-Bruno-de-Montarville - mars 2014 

 

 

2014 - 2015

 

Galerie Dosha, Beloeil, mars 2014, mai 2014, octobre 2014, novembre 2014, mai 2015 

 

 

2010 à 2016

 

Expo concours La Prairie, La Prairie 

 

 

2013 à 2015

 

Musée des beaux arts St-Hilaire, Salon d’Automne

 

 

2013 - 2014

 

Concours Coopérative Funéraire de la Rive Sud de Montréal, Longueuil 

 

 

2013

 

Siège social Rona ‘’Corrid’art’’ , Boucherville   

 

 

2012 à 2016

 

Fugue en Art, Beloeil 

 

 

2012 à 2014

 

PSEC expo printanière 

 

 

2012 à 2016

 

Salon des arts Visuels, Brossard 

 

 

2011 - 2012

 

Expo concours AAPARS/Promenades St-Bruno, St-Bruno-de-Montarville 

 

 

2011 à 2013

 

Expo printanière AAPARS St-Hilaire/St-Bruno  

 

 

2011

 

Coopérative Funéraire de la Rive Sud de Montréal

 

 

2010 - 2011

 

Atelier libre de peinture de Beloeil 

 

 

2010

 

AAPARS/Promenades St-Bruno 

 

 

EXPOSITIONS EXTÉRIEURES 

 

2018

 

Symposium du Balcon d’Art de Saint-Lambert

 

 

2017-16-15  

 

Rêves d’automne Baie St-Paul 

 

 

2017

 

Symposium Arts et Reflets de Château-Richer

 

 

2015 - 2016

 

Rêves d’automne Baie St-Paul 

 

 

2015 - 2016

 

Avec jury Symposium du Kamouraska 2015-2016 

 

 

2014 à 2016

 

Avec jury Symposium Rendez-vous des Peintres, Ste-Flore 

 

 

2014

 

Avec jury Symposium Art et Jardins, Boucherville

 

Symposium Sentiers des Couleurs St-Pie

 

Symposium des Patriotes, St-Eustache 

 

 

2014 - 2015

 

Symposium Lumières sur l’Art / Dix-30 Brossard 

 

 

2013

 

Plaines couleurs, Québec 

 

 

2011 à 2014

 

Artistes sur le Champ, Chambly 

 

 

2010 à 2012

 

Bromont en Art , Bromont 

 

 

2012

 

Symposium Ile-St-Quentin, Trois-Rivières 

 

 

2011

 

Village en Arts,  St-Nicolas  avec jury

 

L’Art en Fête, St-Hubert 

 

 

2010 - 2011

 

L’Art d’Aimer Waterloo 

 

 

DISTINCTIONS ET RÉCOMPENSES

 

2017

 

Chevalier Académicienne Mondial Art Academia, France

 

 

2017

 

Galileo Galilei International Award,  janvier 2017 - Pise, Italie

 

 

2016

 

Médaille d’or 44ième concours international CAPSQ, Vatican, Italie

 

Mention coup de cœur du public salon des arts visuels de Brossard

 

 

2015

 

Reconnaissance du statut professionnel par AIBAQ

 

Bourse de la municipalité St-Pascal Symposium du Kamouraska

 

Coup de cœur du public Rendez-vous des Peintres de Ste-Flore

 

Coup de cœur du public Symposium de Danville

 

Coup de cœur du public Salon des arts visuels de Brossard

 

Coup de cœur du public Symposium Union-Vie Drummondville

  

 

2014

 

Coup de cœur du public 2ième bourse, expo-concours La Prairie

 

Coup de cœur du public jeunesse, Salon d’automne, Musée beaux arts Mont-St-Hilaire

 

Coup de cœur du public Fête des Arts de St-Basile-le-Grand

 

Prix Coup de Cœur du Public, Symposium Artistes sur le Champs, Chambly

 

Bourse premier coup de cœur du public, Vivre en Couleur, Galerie Dosha Beloeil

 

Coup de cœur du public, Vata l’Énergie du vent, Galerie Dosha , Beloeil

 

Prix Société St-Jean-Baptiste Sympo Union-vie Drummondville

 

 

2013

 

Mention du jury, expo-concours AAPARS, St-Bruno-de-Montarville

 

Coup de cœur du public, Fête des Arts, St-Basile-le-Grand

 

Coup de cœur de la relève, Fête des Arts, St-Basile-le-Grand

 

Coup de cœur du public, Salon des arts visuels de Brossard

 

Coup de cœur du public, Sympo Union-Vie Drummondville

 

Prix Société St-Jean-Baptiste Sympo Union-vie Drummondville 

 

 

2012

 

2ième prix – Originalité- Symposium Ile-St-Quentin- Trois-Rivières

 

Coup de cœur du public, expo Promenades St-Bruno/AAPARS

  

 

2011

 

Coup de cœur du public, expo Promenades St-Bruno/AAPARS

 

Coup de cœur du public symposium Waterloo 

 

 

GALERIES REPRÉSENTANT L’ARTISTE 

 

2015 à 2018

 

Balcon d’art St-Lambert

 

 

2014-2018

 

Galerie Guylaine Fournier, Baie St-Paul

 

 

2014  à 2015

 

Galerie Dosha, Beloeil 

 

 

COLLECTIONS PUBLIQUES 

 

2016

 

Ville Châteauguay

 

 

2015

 

Ville de St-Pascal de Kamouraska

 

 

2013

 

Ville de Saint-Basile-le-Grand  

 

 

COLLECTIONS PRIVÉES OU CORPORATIVES  

 

2016

 

Collections privées en Espagne, USA, Canada, France, Chine

 

 

2014

 

Les Placements Ralph Vincent Ltee, Shawinigan

 

Les Industries Protac , St-Célestin

 

Canimex, Drummondville

 

 

2015

 

Canimex, Drummondville  

 

 

PUBLICATIONS

 

2018

 

Artists are You (ARY)  par Market Power 2018

 

 

2017

 

Académiciens 2017 – 2018, Livre officiel du Mondial Art Academia

 

 

2017

 

Art International Contemporary Magazine

 

 

2017

 

Catalogue Officiel du MEART 2017, Palerme, Italie

 

 

2016

 

Agenda d’Art Plumes et Pinceaux 2017 

 

 

2014

 

Coups de cœur du public pour Josée Tellier, 8 octobre 2014, L’œil Régional de Beloeil

 

Les gagnants du symposium, 12 août 2014, Le Journal de Chambly

 

Record d’assistance …, 11 août 2014, Chambly Express, Andreanne Brault

 

Josée Tellier expose chez Dosha, 30 mai 2014 Laurier le Journal

 

Vivre en couleurs, 2 mai 2014,  Laurier le Journal

 

Un vernissage remarquable! Magazinart vol 26 no 102 

 

 

2013

 

Un vernissage remarquable!  l’Oeil Régional

 

Le Journal de St-Bruno/St-Basile 

 

 

2012 à 2016

 

Agenda d'arts Plumes et Pinceaux 

 

 

2012

 

Les Versants de St-Bruno, par Lyanne Levasseur-Faucher, 11/07/2012 

 

 

2011

 

Les Versants de St-Bruno,  article 2739978, 7 /09/2011 par Frank jr Rodi

 

Ma Galerie de Poche, Plumes et Pinceaux 2012

 

Mars Émission culturelle Vallée des Arts TVR9 Beloeil 

 

 

Méthode de conservation et produits utilisés 

 

 

J’utilise les pigments professionnels Liquitex et/ou Golden. Les matériaux de structure Liquitex et/ou Golden. Les panneaux de bois spécifiquement fabriqués pour artistes qu’on trouve ches DeSerres ou Hachem. C’est du vrai verre que j’utilise, du verre à vitrail et non des matières plastiques qui sécheront ou fendilleront. Les adhésifs de montage sont ceux de construction professionnelle et testés en extérieur un hiver durand. Ils sont compatibles avec le bois et le verre. Ils n’entrent pas en contact avec les pigments pour garantir qu’il n’y aura pas d’interaction chimique qui pourrait altérer les couleurs.  Je renforce avec des équerres de métal chaque pièce de bois et à chaque intersection du cadrage des panneaux pour diminuer la distorsion pour éviter les tensions sur le verre qui pourraient faire craquer. De plus, les adhésifs ont une certaine élasticité.  Je termine par plusieurs couches de Kamar de Krylon.  Le remisage des tableaux se fait dans mon domicile où le taux d’humidité et la température sont  contrôlés.

  

 

*****Les œuvres utilisant le vitrail en complément à la peinture de l’artiste ne sauraient être correctement présentées en photo. Elle utilise des effets de réflexion de lumière que seul l’œil peut percevoir dans son ampleur dans l’espace. Cet effet a pour conséquence d’éblouir l’objectif de l’appareil photo et ne peut donc être démontré, particulièrement avec le verre iridescent. Le résultat montre des fenêtres de couleurs différentes de celles que l’artiste a donné au verre par transparence. Il faut regarder les photos en faisant plus ou moins abstraction de la couleur des fenêtres.****

 

 

Les oeuvres sont préalablement sculptées à la main dans le bois par l'Artiste, en Bas-relief.

 

.