Translate

French Arabic Bulgarian Chinese (Simplified) English German Greek Italian Japanese Korean Polish Portuguese Romanian Russian Spanish Turkish Vietnamese

Visitors Counter

1376922
TodayToday148
YesterdayYesterday685
This_WeekThis_Week148
This_MonthThis_Month21985
All_DaysAll_Days1376922

 

 

 

 

 

ARNISSA PHOTO (Myriam Radis)

5060 Sambreville, FRANCE

Tél. : +32486316525

Email :  arnissaphoto@gmail.com

Site : https://www.flickr.com/people/arnissaphoto/ 

 

 

 

 

BIOGRAPHIE 

 

Autodidacte, j'ai découvert la photographie tardivement, j'ai commencé à 54 ans et depuis lors j'explore toutes les facettes techniques et artistiques de cette discipline avec un intérêt qui s'en va en grandissant et ce depuis 8 ans déjà.

 

Depuis toute petite, ma vue n'étant pas excellente, j'ai développé malgré moi une autre manière de "regarder" afin de compenser cette déficience.

 

Profondément humaniste, je suis toujours à la recherche de l'émotion mettant l'humain au centre de ma quête. j'adopte en quelque sorte un comportement intimiste j'essaie de mettre en exergue le côté "vrai" du quotidien. La photo est la parfaite ambassadrice  pour véhiculer tous ces messages émotionnel c'est aussi une philosophie de vie une quête sans cesse de la photo idéale.

 

Je recherche sans cesse l'émotion car la  photographie est la parfaite ambassadrice du quotidien et tout ces arrêts sur image sont des  instantanés de vie que j'aime partager au gré de mes coups de cœurs.

 

Ma curiosité me pousse toujours à aller de l'avant et mon appareil photo me permet de saisir toutes ces découvertes. 

 

 

Mon histoire

 

J'ai reçu mon premier boîtier un Nikon d60 en cadeau d'anniversaire et de là tout à démarré. En faisant les photos j'étais subjuguée par les prises de vue et ho miracle, il me permettait  de déceler certains détails que je ne pouvais voir jusqu'alors.  La magie a opéré.

 

J'ai photographié à tout va, je me suis laissée envahir par l'esthétisme du noir et blanc qui je trouve offre un niveau d'abstraction supplémentaire qui force à l'imagination. Le noir et blanc est pour moi la photographie d'art par excellence.

 

Je me suis dit que je ferai dorénavant de la photo et non des photos.

 

D'autres boîtiers sont venus m'offrir satisfaction un d3200 et ensuite un d71 00  et d7500  toujours chez Nikon ma dernière acquisition un Lumix gx8 qui est plus discret :  outil par excellence du reportage de rue.

 

Mes objectifs sont des Nikkor dx de 35mm plus lumineux  et un superzom 18-400. Voilà toute ma panoplie. j'ai toujours un boîtier à portée de main.

 

Lightroom 3.6 pour retoucher mes photos.

 

 

Quelques styles que j'affectionne particulièrement

 

Urbex

Photographie urbaine

Reportage 

Photos industrielles

Photos de voyage, de famille fêtes..

Photos d'animaux de compagnie.

Photos paysagers.

Portrait pris sur le vif...

 

 

Quelques grands moments...

 

Photographe de différentes expositions artistiques : trop nombreux pour être énumérés ici cela m'a permis de me faire connaitre.

 

Photographe attitré pour le XII congrès européen des confréries (ceuco)  à liège en novembre 2014

 

En mai  2014 photographe accompagnatrice d'un groupe d'artistes en  stage d'aquarelle aux Seychelles sous la houlette de monsieur Jean Luc Dossche 

 

Août 2014 Photographe attitré d'une délégation belge d'artistes au canada dans le New Brunswick pour SYMPOSIUM DE PEINTURE ET DE SCULPTURE  RENDEZ-VOUS DES ARTISTES de St Léonard.

 

juin 2015 j'ai fait la couverture d'un e-zine Ecce avec un reportage sur ma passion qu'est la photographie

 

Photographe attitré des anciens combattants lors de la remise des médailles par sa majesté le Roi Philippe et Sa majesté la reine lors du défilé du  21 juillet 2015.

 

Juillet 2015 Reportage sur le pèlerinage de Porcaro : Grand rassemblement de motards pour la bénédiction des motos. (je suis aussi motarde).

 

Mai 2017 ambassadrice Wallonie bienvenue Jemeppe sur Sambre  pour Inovyn / Solvay.

 

Couverture de quatre livres pour l'écrivaine Elide Montési.

 

Portrait d'Evelyne Willwerth écrivaine et romancière.

 

Mai 2018 Reportage pour la délégation Belge des aquarellistes à Fabriano.

 

février 2017 2018 Reportage aux Seychelles pour des stages d'aquarelle

 

 

Quelques récompenses 

 

Mai 2016 : prix au festival international André Coppens  Ben-Ahin.

 

Mars 2016 prix de la créativité au salon contemporain de Deville'ardenne (France)

 

2017 prix de l'académie exposition de photo à Fosses la ville. 

 

 

Je commence tout doucement à faire mes premiers pas dans des expositions pour me confronter au regard des autres, connaitre leurs réactions partager, dialoguer et faire de belles rencontres. Cela reste et restera toujours un plaisir et non une compétition.

 

La mouvance contemporaine qui met la photo à l'avant plan me faire dire que je suis dans la bonne direction.

 

 

J'aime le vrai le bon et le beau et continuerai toujours à le laisser guider par mes émotions.

 

Je continue à me documenter à me former à aiguiser mon regard. 

 

 

Un petit texte d'Elide Montési

décrivant mes photos industrielles 

 

"Quoi de moins photogénique qu’un paysage industriel ? L’aspect esthétique n’est pas le premier objectif de ceux qui ont construit des usines dont les éléments sont conçus dans un souci de fonctionnalité. Myriam Radis appartient à ces rares artistes capables de transcender et magnifier cet univers en apparence froid, impersonnel et rebutant pour souligner que derrière les bâtiments industriels, il y a toute une activité humaine. Sa vision est impressionniste et chaleureuse, lorsqu’elle utilise les contre-jours, les tons chauds et les effets de flou qui estompent la dureté de l’endroit. Mais elle sait aussi dénoncer la dureté du travail humain par les ombres du noir et blanc sur les structures métalliques ou le contraste entre les fumées blanches dans un ciel sombre. Solvay vu au soleil levant par l’œil de Myriam Radis devient ainsi un univers d’une grande poésie douce-amère et réaliste"

 

 

 

.